Le réveil d’une belle endormie

2016-10-05-18-58-04
Bioty Tour Weleda
19 octobre 2016
img_20160916_143218
Focus lumière : les enlumineurs, la touche indispensable de votre makeup?
27 octobre 2016

Le réveil d’une belle endormie

64399368

Connaissez-vous le concept, que l’on appelle en mode et dans les cabinets de tendances, de réveiller les « belles endormies » ?

Je vous explique brièvement : ce qu’on appelle une belle endormie, c’est une Maison, souvent de couture, qui avait une belle renommée auparavant et qui brillait par son savoir-faire ou son style. Cependant, pour diverses raisons, plusieurs Maisons ont arrêté leur activité et sont devenues quasiment méconnues. Ainsi, de nos jours, des grands groupes rachètent ces Maisons et les font renaître. En effet, cela permet d’acheter le passé, l’histoire de la Maison et de lui donner une légitimité.

Le problème c’est que, les groupes qui rachètent ces Maisons et mettent un directeur artistique à la tête de celles-ci, ne respectent pas toujours son passé ou la griffe du créateur de base. En effet, le travail du directeur artistique, du styliste, c’est justement de reprendre le style du créateur initial.

Vous savez désormais à peu près tout ce qu’il y a à savoir sur ce concept. En ce moment, dans les cabinets de tendances et dans le milieu du luxe, il se chuchote que la prochaine Maison à être reprise serait Madeleine Vionnet. Vous ne la connaissez peut-être pas encore mais bientôt, vous la comparerez sans doute à Balmain, Dior ou Lanvin (même si toutes ces Maisons n’ont rien à voir en termes d’image, de qualité ou de création). Mais qui est donc Madeleine Vionnet ??

Madeleine Vionnet (1876-1975), couturière, créatrice de la maison de haute couture qui porte son nom, en 1937.

http://alchetron.com/Madeleine-Vionnet-1241928-W

Madeleine Vionnet est née en 1876 et a fondé sa maison de couture en 1912. Elle a vraiment révolutionné le monde de la couture avec une technique toute simple, mais à laquelle il fallait penser : la coupe en biais ! Je vous passe tout le descriptif sur ce qu’est la chaîne et trame, mais pour faire court, la coupe en biais consiste à tourner le tissu à 45° avant de le couper afin que celui-ci soit extensible (vous pouvez tester l’expérience avec un foulard par exemple). Elle va ainsi pouvoir réaliser des drapés fluides et des robes qui épousent parfaitement le corps des femmes.

madeleine-verte

http://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/oeuvre/robe-du-soir-madeleine-vionnet

 

Ce qui est très surprenant avec Madeleine Vionnet, c’est la modernité de ses robes pour son époque. Aujourd’hui, il serait tout à fait possible de porter une de ses robes sans pour autant détonner, ce qui est surprenant quand on sait que ses robes ont été créées avant 1939. La créatrice a en effet fermé sa maison à l’aube de la seconde guerre mondiale car elle ne voulait pas que les femmes de nazis portent ses tenues. Une femme qui avaient des convictions et qui s’y tenait !

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Madeleine_Vionnet

https://fr.wikipedia.org/wiki/ Madeleine_ Vionnet

 

https://mabooklist.wordpress.com /2010/02/03/madeleine-vionnet-moderne-avant-tout/

https://mabooklist.wordpress.com
/2010/02/03/madeleine-vionnet-moderne-avant-tout/

 

Le fait est que le rachat de cette Maison semble imminent, et qu’on ne sait pas encore qui mettre à la tête de la direction artistique. En effet, pour être le styliste de la Maison de Madeleine Vionnet, il faudra être un véritable génie et reprendre la griffe de celle-ci : une coupe en biais, de beaux drapés et une féminité assurée et assumée. Celui qui ne reprend pas sa coupe en biais ne sera vraiment pas un exemple en termes de direction artistique.

Donc qui est pressentit pour être le futur directeur artistique de la Maison Madeleine Vionnet ? Quel groupe va réveiller cette belle endormie ? Affaire à suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *